Smart

En première mondiale, La Smart se relance de la plus belle des façons

Annette Winkler, la patronne de SMART avait-elle imaginé l’impact que pourrait avoir une première mondiale, à Berlin le lendemain du retour glorieux des vainqueurs de la Coupe du monde de football ? Pour la marque qui envisage « d’apporter la joie dans les villes » avec la nouvelle génération de la SMART Fortwo et Forfour, réunir 500 journalistes du monde entier alors que la liesse populaire se lit encore avec les drapeaux nationaux aux fenêtres, dans les jardins ou encore accrochés aux voitures, l’adéquation entre le slogan et la réalité du moment ne pouvait pas être plus réussie. D’autant mieux d’ailleurs, que la programmation de l’événement était à la hauteur des ambitions d’une firme qui souhaite changer les habitudes de la mobilité urbaine.

+ de photos Smart ForTwo Presentation Mondiale

La troisième génération

Lancée en 1998, la Smart avait d’abord étonné, puis progressivement s’était imposée comme une référence en ville. Avec 1,8 million de voitures vendues actuellement dans 46 pays, on peut dire que le concept  a fait son chemin. Pourtant il aura fallu 5 ans de gestation pour que la nouvelle génération présentée mercredi dernier de manière, progressive, informative, technique et grandiose soit avec faste dévoilée au monde entier.

Après un exposé d’Annette Winkler, mettant en avant, avec conviction et enthousiasme, le travail de toutes les équipes, la nouvelle Smart restait scrupuleusement abritée sous des bâches mais des ateliers  nous permettaient de dialoguer avec les responsables produit dans les domaines aussi variés que le design, la sécurité, la connectivité, la motorisation, la fonctionnalité ou, à assister à des conférences sur la mobilité urbaine présente et future. 

A chaque stand nous pouvions voir isolément par exemple, la structure et le moteur communs à Renault et Smart et le Docteur Ralf Worner nous expliqua la nécessité pour deux constructeurs d’unir leurs forces afin d’aller  plus loin dans le progrès technologique. A part lui, on ne mit pas en avant cette collaboration aboutissant à la construction commune de ces éléments pour la Twingo et la Smart. Ce brillant ingénieur nous vanta également la toute nouvelle boîte automatique pour remplacer la boîte manuelle robotisée pas assez satisfaisante pour la clientèle. 

Deux moteurs trois cylindres de conception moderne seront proposés dès le lancement des nouveaux modèles Smart. Une version atmosphérique développant 52 kW/71 ch à partir d’une cylindrée de 999 centimètres-cubes,  et un moteur turbo de 66 kW/90 ch. Un moteur essence d’entrée de gamme de 45 kW/60 ch viendra élargir le programme dans les mois qui suivront le lancement commercial.

Nous ne savons pas si la greffe de la version 4 places prendra mais sans aucun doute la Fortwo  a su conjuguer certains atouts pour perpétuer et accélérer le succès de la Smart. En fait, tout a changé sauf la longueur de 2, 69 m ! Un des exploits a été de réduire encore le rayon de braquage à 6,95 m entre trottoirs, alors que l’on gagnait 10 cm en largeur !La volonté d’apporter la joie dans les villes  se traduit incontestablement par les couleurs et les multiples choix de personnalisation qui sont possibles.Plus de 800 variantes peuvent être obtenues, voilà de quoi occuper les clients potentiels devant le configurateur!

 Un nouveau style réussi

Le style a largement contribué à donner une image souriante de la nouvelle Smart. La face avant nous apparait  effectivement plus gaie avec de nouveaux phares en losange, la signature des Leds allumés de jour, bien intégrés dans une nouvelle calandre en nid d’abeille. On retrouve le  trait distinctif de la marque avec la coloration différente de la cellule de sécurité  et des panneaux de portes. L’arrière de cette Smart troisième génération  apporte un vrai coup de fraîcheur sans doute grâce à l’implantation de nouveaux feux soulignant une poupe bien assise sur ses voies élargies. 3 niveaux d’équipement seront proposés (Passion, Prime, Proxy). Dès la version d’entrée de gamme, les deux modèles offrent un équipement de sécurité et de confort complet incluant notamment, des feux de jour à LED, un verrouillage centralisé à télécommande radio, un témoin visuel de fermeture des ouvrants, un antidémarrage, un régulateur de vitesse avec limiteur (limitation de vitesse variable), un affichage de la température extérieure avec avertisseur de verglas, un combiné d’instruments avec visuel monochrome à cristaux liquides et ordinateur de bord, ainsi que des lève-vitres électriques avant.

Le design intérieur a été très travaillé et le résultat signe une copie sans faute. L’ensemble respire la gaité, le dynamisme, la fonctionnalité, la décontraction et la qualité. Pour tous ceux qui passent de longs moments dans leur auto en ville, il est certain que la Smart leur apportera autre chose que la grisaille et l’ennui.

Nous voulons bien croire les concepteurs de la Smart à propos de suspensions améliorées. Il faut dire qu’il y en avait un peu besoin et que nous attendrons de juger sur pièces lors d’essais prévus en novembre. Notons l’existence d’un pack suspension Sport, avec suspensions affermies et garde au sol diminuée.

Nous ne pouvons pas passer sous silence la preuve apportée par une vidéo de l’incroyable niveau de sécurité passive de la Smart de troisième génération. Cette auto lancée contre une Mercedes Classe S encaisse le choc en protégeant intégralement les passagers grâce aux vertus de rigidité extrême de la structure Tridion.

La sécurité active n’est pas délaissée bien au contraire, un étonnant et astucieux dispositif - de série - de stabilisation en cas de vent latéral, mérite d’être remarqué.

Alors que la Forfour sera produite aux côtés de la nouvelle Twingo en Slovénie, la Fortwo sortira de l’usine modèle de  Hambach en Moselle, qui vient d’investir 200 millions en vue de la production de cette Smart nouvelle génération.

Un dynamisme affiché

Au cours de cette présentation, où notre frustration était grande de ne pouvoir conduire les autos, nous nous sommes attachés à repérer le vocabulaire le plus employé et par Madame Winkler et par Dieter Zestche le boss du groupe Daimler. La « fierté »  de présenter des « véhicules urbains de référence », permet d’envisager l’avenir « avec enthousiasme pour apporter la joie dans les villes ». « Le  travail et la motivation de toutes les équipes tout comme l’innovation technologique »  ont été entièrement au service de la définition d’une voiture plus confortable, plus efficiente, plus sûre avec plus de connectivité. Chez Smart on ne veut plus de voiture banale mais d’une auto qui apporte « la joie de vivre ».

Face aux prévisions, de voir en 2025, 280 000 voitures sortir par jour dans le monde, la firme entend bien prouver qu’elle avait sans doute prévu avant l’heure l’avènement indubitable d’une vraie voiture urbaine. Sa progression en Chine et l’évolution en Europe même, autorise tous les espoirs de volumes. 

Présentée au grand public au Mondial de Paris en octobre, la Smart sera vendue dans la foulée à un prix proche, sans doute, des 11 000 euros.

Pour conclure, à l’instar du Président du groupe Daimler, Dieter Zestche nous évoquerons le conte de Grimm intitulé « le lièvre et le hérisson ». La Smart fut assurément pour ses débuts, petite et sous-estimée comme le hérisson, alors qu’elle révélait les premières tendances de la mobilité urbaine. Maintenant, face à l’augmentation incessante de la circulation dans les villes avec cette nouvelle offre, la Smart va être reconnue comme radicale et révolutionnaire. 

Oui, un vrai vent d’optimisme flottait à Berlin, pas seulement lié à la Coupe du monde, croyez-moi. La Smart va s’affirmer comme une super solution joyeuse pour la ville, personne n’en doutait l’autre soir autour du podium, où les stars de la soirée dévoilaient enfin leurs charmes. 

 

Alain Monnot

Votre avis nous intéresse sur :  En première mondiale, La Smart se relance de la plus belle des façons

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter