LifeStyle

Essai si?

Plus besoin de siège auto de groupe 1 à partir de 3 ans ou 15 kilos, il est temps de passer au groupe 2-3. Nous avions donc le testeur idéal pour essayer, sur la route des vacances, le nouveau Viaggio 2-3 Flex de Peg-Perego.

+ de photos LifeStyle PegPerego Viaggio 23 Flex

Près d’un an et demi s’est écoulé depuis notre essai du Pallas M-FIX de Cybex et aujourd’hui, notre testeur de choc Eden a bien grandi. Il vient tout juste d’atteindre à la fois les 3 ans et les 15 kilos, les deux critères requis pour pouvoir passer à un siège auto du groupe 2-3. Ça tombe bien, c’était les vacances et donc l’occasion de tester sur près de 3 000 kilomètres le nouveau siège Viaggio 2-3 Flex de Peg-Perego.

Champion de la modularité

Affiché à 249 euros mais vendu concrètement entre 190 et 220 euros selon les boutiques, ce siège convient pour un enfant jusqu’à 12 ans ou 36 kilos. Autant dire que l’investissement semble raisonnable : cela représente entre 20 et 25 euros par an environ si l’enfant l’utilise pendant cette période de neuf ans.

Pour l’accompagner toutes ces années, il fait preuve d’une flexibilité maximale : 5 positions en hauteur pour l’appuie-tête, 3 positions en hauteur pour le dos, des appuis latéraux réglables sur 10 centimètres en largeur, cinq niveaux d’inclinaison et même la possibilité de plier le siège à plat. Tous ces réglages s’effectuent très facilement, à l’aide d’une seule main, avec des leviers ou molettes dédiés situés au dos de la coque.

Reste que pour Eden, pourtant pas si petit du haut de ses 95 centimètres, c’était quand même un peu juste. Il était bien assis mais même lorsque le siège était réglé à tous ses niveaux minimum, la ceinture de sécurité lui embêtait un peu le cou. En clair, rien ne sert de se lancer trop tôt avec ce genre de siège, ou alors avec un coussin sous les fesses.

Viaggio 2-3 Flex : Flex comme flexibilité

Les voyages se sont cependant extrêmement bien passés, et avaient été faciles à préparer car le Viaggio 2-3 Flex s’installe en un tournemain. Nous avons utilisé pour cela le système Isofix : clic-clac c’est posé, clic-clac c’est enlevé. Mais le siège peut aussi être fixé avec la ceinture si votre voiture est dépourvue de ce type d’accroches. Lorsqu’on l’enlève, il est possible de le replier en deux pour qu’il prenne moins de place et soit facile à transporter (comme une valise, avec même une poignée intégrée) et à ranger. C’est très pratique !

Jamais Eden ne s’est plaint d’être mal installé. Il a pu profiter du paysage mais surtout du petit plus pour le bien-être : le porte-bouteille. Il y en a un de chaque côté, ils sont intégrés sur la coque (« on appuie dessus, ça sort, ça fait porte-gobelet » comme chantait Bénabar) et par les fortes chaleurs du mois d’août, avoir sa petite bouteille fraîche à portée de main, c’était vraiment top.

Et pour dormir ? Pas de problème puisqu’on peut incliner le siège même lorsque l’enfant est installé. Lorsque le marchand de sable passait, hop, un petit geste et la position idéale pour s’endormir était mise en place. Mais il faut être un peu plus grand qu’Eden actuellement pour pouvoir se nicher contre les appuie-têtes.

Test concluant

Enfin, concernant la sécurité, il ne faut pas se fier aux premières impressions. Léger et fin, le Viaggio 2-3 Flex semble bien fragile a priori. Mais quand on sait que les appuis latéraux et les appuie-têtes servent d’absorbeurs d’énergie en cas de choc et que le dossier est fait d’aluminium renforcé, on est vite rassuré et on peut voyager tranquille.

Le meilleur verdict reste peut-être celui d’Eden, lorsqu’on a enlevé le siège après le test : « Nan, c’est mon siège ! » Voilà qui veut tout dire.

 

Note : 15/20

Bien vu
- La facilité d’installation et d’accroche
- La flexibilité maximale
- Les porte-gobelets sur les côtés

À revoir
- La difficulté à replier le siège lorsqu’il est installé
- Pas de guides Isofix livrés
- L’aspect très léger à la limite de la fragilité

 

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Essai si?

image profil
Loïca
2017-02-08 13:39:12  

Bonjour, Je suis tombé sur votre article en faisant de recherches sur ce siège. Je fait parti de l'association securange qui conseille les parents sur leur choix de siège auto et leur utilisation. Je voulais vous informé que selon la loi seul les 15kg étaient requis pour passer en groupe 2/3 mais dans les fait pour la sécurité des enfants il est conseillé d'attendre 18kg ou 4 ans ou 105cm. (le 3 ans affiché sur beaucoup de carton de 2/3 sert surtout a vendre plus facilement et englobé les enfants de grands gabarit qui dépasse les 1m et approche des 18kg a 3 ans) V
otre fils est loin de ces limites et il serait bien plus en sécurité dans un siège groupe 1 encore avec un harnais (ou un bouclier), et on voit clairement que ce siège est bien trop grand pour lui (certains 2/3 comme le rodifix ou le solution M sont plus adapter aux petits gabarit mais la majorité des 2/3 est utilisable seulement passer 100-105 cm).
Pour la sécurité de votre fils et la juste information des lecteurs je me suis donc permise d'écrire ce commentaire. Bien cordialement.

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter