Bugatti

Fantasme virtuel : Emmanuel Macron fait du drift en Bugatti Chiron

La Bugatti Chiron est une machine de rêve, qui passe la plupart de son temps devant les palaces du monde plutôt que sur circuit. Mais un illustrateur n’est pas de cet avis et nous livre sa vision.

Ce n’est pas la première fois que Laurent Schmidt s’attaque à la supercar alsacienne, la Bugatti Chiron. Après un premier cliché avec une Chiron dévalant les Champs-Élysées lors de l’investiture du président Emmanuel Macron, l’illustrateur a poussé le concept encore plus loin.

Il a imaginé dans sa nouvelle réalisation le Président de la République en pleine séance d’entraînement à bord de la supercar de tous les superlatifs. Dans cette situation, la Bugatti Chiron adopte une configuration Drift Missile. Un mouvement cher à un groupuscule de passionnés de drift, mais qui ne dispose pas d’un budget suffisant pour remettre leur monture en état après quelques fracas.

La réalisation est, comme d’habitude, relativement réaliste et très détaillée, à l’image des différents bouts de carrosserie arrachés, des nombreuses rayures ou des parties mécaniques désormais apparentes.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Fantasme virtuel : Emmanuel Macron fait du drift en Bugatti Chiron

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter