Infiniti

Infiniti QX50 : la plus avancée de la marque

Prévisualisé par le concept QX Sport Inspiration, le modèle de production a un design « Powerful Elegance » qui a été créé pour donner au crossover une présence imposante. Dans le cadre de cette mission, le modèle a été équipé d’un bouclier avant audacieux qui comporte une calandre à double arche et des phares à LED élancés.

+ de photos Infiniti QX50 2019

Le QX50 2019 est construit sur une plate-forme flambant neuve qui est 23 % plus rigide que celle du modèle sortant, ce qui permet également plus de place dans l’habitacle. Le coffre, par exemple, passe de 340 à 400 litres de volume de chargement. Ce qui reste tout de même léger pour un véhicule long de 4,70 mères. La nouvelle BMW X3 (lire l’essai) offre 150 litres de plus pour la même taille.

L’habitacle a été particulièrement travaillé avec un agencement entièrement revu ainsi que des matériaux qui semblent de qualité, tels les différents types de cuir qui peuvent être mis en valeur par du bois ou de l’aluminium. Nous trouvons également un tout nouveau système d’infodivertissement InTouch qui se compose d’un écran tactile principal de 8 pouces et d’un second écran tactile de 7 pouces qui est utilisé pour contrôler les fonctions de climatisation et de divertissement. Parmi les autres points forts, citons un affichage tête haute.
Intérieur Infiniti QX50 2019
Infiniti annonce que le QX est son véhicule « le plus avancé » et le « plus convaincant » à ce jour. C’est pour cela que nous retrouvons la fonction ProPILOT Assist, un système de conduite semi-autonome qui permet à la voiture de prendre le contrôle en appuyant sur un bouton, sans l’intervention du conducteur sur l’accélération, le freinage ou la direction.

Sous le capot du QX50 se trouve une autre innovation avec le moteur 2,0 litres VC-Tubro de 268 ch et 380 Nm, relié à une transmission à variation continue XTRONIC qui a été conçue pour reproduire une boîte de vitesses automatique traditionnelle à huit rapports. Ce moteur est unique puisqu’il s’agit du premier moteur de production au monde avec un taux de compression variable. Le rapport varie de 8: 1 à 14: 1 et permet au modèle d’offrir une performance élevée ainsi qu’un rendement énergétique de bon niveau. Ainsi, la consommation devrait être en baisse de 35 % par rapport à l’ancien V6.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Infiniti QX50 : la plus avancée de la marque

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter