Kia

Kia pr?

Le SEMA Show est le royaume du mauvais go?ªt. Mais c‚Äôest aussi le rendez-vous o?? des sorciers fous sans contraintes pr?©sentent des innovations. C‚Äôest le cas de Kia, qui a expos?© deux mod?®les sous le signe de la conduite autonome.

Si les deux concepts du constructeur coréen se tournent vers l’avenir, leurs sièges avant tournent le dos à la route et à la conduite traditionnelle. Souvent décriée, cette technologie très en vogue affiche ici ses avantages en matière de tuning.

Le Kia Soul First Class surfe sur la tendance californienne, avec une présentation flashy et un équipement high-tech. Sans se soucier de la route et en faisant entièrement confiance aux capteurs de la voiture (ce qui n’est pas reposant en pratique), les occupants profitent d’un espace intérieur dépouillé et aussi accueillant que la première classe d’un Airbus A320.

Les tablettes tactiles reliées à un Mac Mini permettent de contrôler le large écran Samsung de 40 pouces posé sur le hayon. La préparation s’accompagne d’une sellerie immaculée, d’un jeu de lumières et d’une installation hi-fi premium.

Pour ceux qui préfèrent la neige aux palmiers bordant l’océan Pacifique, Kia a aussi exposé le Sorento Ski Gondola. Les portes antagonistes s’ouvrent sur un habitacle inversé, où les occupants peuvent siroter un vin chaud tout en gagnant le sommet des montagnes.

Pour faciliter l’exercice, Kia a installé des chenilles à la place des roues. Dans cette étude de style, le coffre est toutefois conservé pour accueillir tout l’équipement nécessaire des skieurs de l’extrême.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Kia pr?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter