Nissan

La Nissan Pulsar break imaginée virtuellement

Avec la Pulsar, Nissan est venu combler le trou dans la gamme et proposer une alternative sur le segment des berlines compactes. Comme toutes ses concurrentes, la Japonaise pourrait aussi être proposée en version break.

Dans la multiplication logique des carrosseries pour un modèle du segment C, le break est une déclinaison inévitable.

Hormis l’Alfa Romeo Giulietta ou la Mazda 3, la plupart des propositions du segment disposent d’une telle version. Si Nissan n’a pas donné d’indication officielle autour d’un hypothétique break sur la base de la Pulsar, Theophiluschin propose un premier rendu virtuel.

Le faciès est parfaitement similaire à la berline, mais la partie arrière s’inspire fortement des montants flottants aperçus sur les récents concepts ou sur les Nissan Maxima et Murano.

Toutefois, les réalités du marché ne devraient pas pousser Nissan à sortir une telle déclinaison dans l’immédiat. Car si la concurrence est aiguisée, la Nissan Pulsar Break devrait surtout faire face au Qashqai, un poids lourd commercial.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  La Nissan Pulsar break imaginée virtuellement

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter