Renault Espace 5

Nouveau Renault Espace, ses nouvelles armes

Alors que nous allons bient?¥t faire l‚Äôessai du nouvel Espace, il ?©tait temps pour nous de faire un point sur ses prestations originales qui commence un comportement routier unique gr?¢ce ?† l‚Äôassociation du ch?¢ssis 4Control (4 roues directrices) et de l‚Äôamortissement pilot?©. A ceci se rajoute une a?©rodynamique optimis?©e, un all?®gement de 250 kilos et une gamme de motorisations derni?®re g?©n?©ration associ?©e ?† la bo?Æte automatique EDC.

4Control et de l’amortissement piloté

En associant le système 4Control à l’amortissement piloté, Renault coordonne l’action de deux composantes essentielles du comportement routier.

Le système 4Control est actif en permanence. En dessous du seuil de 50 km/h en mode confort (60 km/h en mode neutre et 70 km/h en mode sport), les roues arrière braquent dans la direction opposée aux roues avant, avec une amplitude maximale de 3,5 degrés. En termes de sensations, c’est comme si le nouvel Espace raccourcissait son empattement au bénéfice d’une agilité maximale. Au-dessus de ce seuil, les roues arrière braquent dans le même sens que les roues avant. L’effet est alors comparable à celui que procurerait un allongement de l’empattement, au bénéfice du plaisir de conduite, de la stabilité et de la sensation de sécurité.

Tandis que le système 4Control influe directement sur la dimension transversale du comportement du véhicule, l’amortissement piloté joue sur la dimension verticale. Il influe sur le ressenti et la notion de « toucher de route », ferme ou moelleux. Le dispositif d’amortissement piloté adapte en permanence la réaction des amortisseurs à l’état de la route, aux conditions dynamiques ainsi qu’aux actions du conducteur : braquage, changement de voie, accélération et freinage… Via l’électrovanne présente sur chaque amortisseur, le nouvel Espace analyse en continu les conditions de roulage et ajuste sa réponse jusqu’à cent fois par seconde.

Plus léger de 250 kg, plus sobre de 20%

Le nouvel Espace réalise un gain de masse important représentant jusqu’à 250 kg comparé à l’Espace IV long. Ce gain de 13% se répartit équitablement entre : carrosserie, plateforme, chaîne cinématique et équipements (dont les sièges). nouvelle plateforme : le nouvel Espace inaugure pour Renault la plateforme modulaire CMF1 C/D (Common Module Family) et combine les matériaux légers : aluminium pour les portes et le capot (nouveau), plastique noryl pour les ailes avant, thermoplastique pour le hayon. Aérodynamique peaufinée : le Cx de 0,30 (- 0,031 vs. Espace IV) et le SCx de 0,840 m2 (- 0,091 vs. Espace IV) permet de réduire la consommation, particulièrement sur autoroute. Le gain en consommation et en émissions de CO dépasse 20%*, comparé à un Espace IV à performances équivalentes.

Renault Espace Energy TCe 200 EDC

Ce moteur essence, dérivé du moteur turbo à injection directe de Renault Sport, prête ses gènes sportifs au nouveau Renault Espace et offre des reprises incisives. Une agilité que confirme un 0 à 100 km/h effectué en seulement 8,6 s. Un agrément et des performances qui restent compatibles avec une consommation et des émissions de CO limitées à 6,2 l/100 km et 140 g/km co2.

Renault Espace Energy dCi 130

Ce moteur réputé pour sa disponibilité et son efficience est disponible avec la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Il offre des prestations dynamiques abordables. Sa consommation de 4,4 l /100 km et ses émissions de 116 g/km CO en font l’allié des grands rouleurs attentifs à leur consommation.

Renault Espace Energy dCi 160 EDC Twin Turbo

Cette motorisation Diesel bénéficie de la technologie Twin-Turbo de Renault. Le premier turbo à très faible inertie autorise un décollage vif et une réponse instantanée dès les bas régimes. Avec 265 Nm dès 1 250 tr/min (+60 Nm comparé au moteur remplacé), le couple à bas régime se situe au niveau d’un moteur 2L. Le second turbo assure de belles montées en régime avec du souffle et des reprises dynamiques sur une large amplitude. Ce moteur est toujours associé à la boîte automatique EDC à 6 rapports ; un type de boîte plébiscité par les clients Renault pour son agrément au quotidien. La boite EDC sélectionne le meilleur rapport, instantanément et en douceur, à la demande du conducteur. Fort de cette combinaison moteur-boîte, le nouvel Espace délivre un agrément et une consommation au meilleur niveau du marché. En témoignent les reprises de 80-120 km effectuées en seulement 7,9 s rapport, la consommation de 4,6l/100 km et les émissions ramenées à 120 g/km CO.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Nouveau Renault Espace, ses nouvelles armes

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter