Peugeot 208 GTI 30th

Peugeot f?

A l’occasion du « Festival Of Speed » de Goodwood qui se tiendra du 26 au 29 juin 2014, en Angleterre, la marque au lion dévoile un modèle radical de sa petite sportive 208 GTI, 30 ans après la légendaire 205 GTI.

« Dans la continuité de RCZ R, la marque a fait appel aux compétences techniques de PEUGEOT Sport pour développer une version plus radicale de la 208 GTi. La 208 GTi 30th célèbre ainsi les 30 ans de la GTi de Peugeot.» Ce sont les mots de Maxime Picat, le Directeur Général de Peugeot. 

Moins d’un an après son lancement, la 208 GTI en était à 10 000 exemplaires produits, la confirmation d’un mythe toujours bien présent. Un mythe réinterprété par la firme de Sochaux, qui a voulu marquer cet anniversaire avec une version encore plus sportive, encore plus radicale. 

Le modèle présenté à Goodwood est passé entre les mains de Peugeot Sport et est équipé du nouveau moteur 1.6 THP qui développe 208 chevaux (+8 cv par rapport à la 208 GTI classique), pour un couple de 300 Nm. La boîte de vitesses est manuelle et à 6 rapports, et la voiture dispose d’un différentiel à glissement limité Torsen. Quelques modifications ont été apportées, comme des liaisons au sol spécifiques qui améliorent la motricité et l’efficacité. 

La 208 GTI 30th sera présentée au prochain Mondial de l’Automobile de Paris en octobre 2014, et sera commercialisée en novembre 2014.

« Si la 208 GTi 30th conserve l’identité, le soin du détail et les lignes de la 208 GTi, elle les interprète dans un registre unique, plus radical et plus bestial qui fait le lien avec le typage incisif de son comportement dynamique. » C’est ce qu’a déclaré Julien Kerlidou, Chef de produit 208 chez Peugeot. 

L’assiette de la citadine rageuse a été rabaissée de 10 mm, ses voies ont été élargies de 22 mm à l’avant, 16 mm à l’arrière et de grandes roues de 18 pouces ont été rajoutées, confirmant l’aspect sportif de la voiture. Les larges jantes noires mates disposent de gros étriers de freins rouges, synonymes de sportivité.

Liseré rouge à l’avant, lécheur de vitre se terminant par une signature rendant hommage à la 205 GTI et noir mat, enjoliveur de custode 208 GTI 30th, échappement double canule chromée qui distille un borborygme plus rauque et surtout une teinte spécifique à cette version. 

Cette dernière est rouge vernis à l’arrière alors que l’avant est noir texturé, les 2 couleurs sont tranchées nettes à l’oblique, ce qui accentue le caractère exclusif de l’auto.

L’intérieur est à la hauteur de l’extérieur, avec le rouge et le noir qui se mélangent et côtoient l’Alcantara des sièges à surpiqûres rouges. Le centre de gravité de la voiture a été rabaissé en même temps que la caisse, et la monte pneumatique se fait en 205/40 ZR 18. Direction retravaillée pour une linéarité d’assistance en rapport avec le typage de la voiture, en tenant compte des effets produits par le Torsen.

L’amortissement est lui aussi différent puisque la raideur des ressorts a été optimisée et le centrage anti-revers reculé. Le freinage est assuré quant à lui par des disques de 323 mm à l’avant pour 28 mm d’épaisseur, ils sont pincés par des étriers Brembo à étriers 4 pistons. Le 0 à 100 km/h est avalé en 6.5s et le 1 000m départ-arrêté en 26.5s. Les émissions de CO2 restent contenues à 125g/km. 

La vitesse de pointe est de 230 km/h, et Peugeot annonce une consommation mixte de 5.4l/100 km, grâce notamment à l’utilisation du système « Stop & Start ».

Philippe Pillon

Votre avis nous intéresse sur :  Peugeot f?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter