Porsche

Tour du monde en Porsche 928 GT : 34

Le 28 mai dernier, Philippe Delaporte a décidé d’entreprendre un tour du monde avec ses deux fils, à bord d’une Porsche 928 GT. Une monture très inhabituelle pour rallier la tour Eiffel à la statue de la Liberté, mais, à la clé, un pari réussi.

Après une première virée en Asie, le trio français et la Porsche 928 GT de 1989 sont partis de Paris le 28 mai dernier pour un périple mondial. L’équipage a parcouru 34 491 km en passant par 13 pays et 12 capitales.

Les Français ont pris la direction du Japon en passant par le musée Porsche en Allemagne et par la Russie, afin de rallier l’Alaska et d’entamer une descente aux États-Unis. Le parcours aurait pu être plus simple, mais Philippe Delaporte a longé la Californie et tout le sud du pays de l’Oncle Sam pour regagner New York.

La boucle a donc été réussie, à bord d’une sportive des années 80 qui ne s’illustre pas par sa fiabilité. Toutefois, l’Allemande, équipée d’un V8 5,0 litres de 330 ch, s’est montrée exemplaire. Elle a aussi été aidée par une préparation spécifique avec une suspension Koni rehaussée de 7 cm et renforcée, des sabots et grilles de protection, une balise GPS Globe 700S un arceau et un blindage moteur.

Ces six mois d’aventure unique resteront gravés à jamais dans leur mémoire, mais l’équipage pourrait rapidement partir vers d’autres horizons.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Tour du monde en Porsche 928 GT : 34

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter