Bugatti

Une taxe sur les véhicules de plus de 36 cv fiscaux à venir en France

À l’heure où l’ISF s’apprête à vivre ses dernières heures, le gouvernement a déjà imaginé une alternative pour les grosses fortunes : imposer les voitures de luxe et autres jouets pour millionnaires.

Au menu du projet de Loi de Finance du gouvernement en place, le traditionnel impôt sur la fortune laissera sa place à un impôt basé sur le patrimoine immobilier. Pour compenser avec la perte de l’ISF, les décisionnaires pourraient instaurer une nouvelle taxe sur les voitures de luxe.

Ainsi, les députés LREM proposeront des mesures visant à taxer les principaux signes extérieurs de richesse, qui ne concourent pas à l’économie productive. En d’autres termes, l’État vise à prélever une taxe sur les biens de luxe, comme les voitures, les yachts, les avions privés ou même les chevaux de course.

Au rayon automobile, le gouvernement viserait les voitures de plus de 36 cv avec une taxe d’un montant maximal de 8 000 euros. D’après Richard Ferrand, le président de LREM à l’Assemblée nationale, cette mesure permettrait de renflouer les caisses de la sécurité routière et de rapporter 30 millions d’euros de recette annuelle.

Cette mesure commencerait donc à taxer les voitures à partir de la Corvette C7, de la Mercedes-AMG C63 ou de la Maserati GranTurismo S. Une BMW M550i ou une Jaguar F-Type seront aussi impactées. À l’opposé, une Audi RS5, une BMW M4 ou un Bentley Bentayga Diesel évitent de justesse la limite autorisée.

La taxe sur les véhicules de luxe, qui devrait grimper graduellement selon une grille donnée, s’ajoutera au malus écologique. Rappelons que ce dernier grimpera, en 2018, à 10 500 euros dès 185g de CO2.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Une taxe sur les véhicules de plus de 36 cv fiscaux à venir en France

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter