Salons

Beau succ?

Les premières photos publiées par Renault avaient suscité l'intérêt mais l'exposition au Mondial de l'auto, de la RS 01 de Renault Sport, nouvelle voiture de course destinée dès 2015 à un nouveau championnat, le Renault Sport Trophy, remporte Porte de Versailles à Paris un grand succès d'estime.

+ de photos Salons Renault R S 01

Grâce à un design novateur, inspiré des concept-cars, la voiture fait rêver et enthousiasme, non seulement les compétiteurs potentiels, mais aussi tous les amoureux de belles autos.

Pour le lancement de cette réelle nouveauté sportive, Patrick Ratti,  Directeur général de Renault Sport Technologies  déclarait : 

« Renault Sport R.S. 01 est une voiture de course au design extraordinaire, emblématique de la passion de Renault pour le sport automobile. Grâce à l’implication enthousiaste de Laurens van den Acker (chef designer) et de son équipe, ses lignes spectaculaires traduisent à elles seules les ambitions de cette voiture hors-norme. Sous sa robe, nous avons condensé le meilleur de l’expertise de Renault Sport Technologies pour lui donner des performances de très haut niveau et faire vibrer le cœur des pilotes et du public. S’il fallait résumer très simplement le concept de Renault Sport R.S. 01, ce pourrait être le mariage entre la beauté de Renault DeZir et les performances de Formula Renault 3.5 ! »

Un gros travail d'aéro...

Certes, la R.S 01 attire tous les regards et conquiert l’adhésion unanime du public, mais les concepteurs n’ont pas voulu laisser de côté tout l’aspect sportif et les performances qui doivent aller de pair pour cette GT. L’aérodynamique a donc été particulièrement travaillée notamment pour optimiser les appuis. Ainsi, Au centre de la calandre, l’air est « avalé » puis canalisé par l’étrave du châssis vers les deux radiateurs d’eau. Ce flux s’échappe ensuite par les extracteurs placés sur le capot. La dépression ainsi créée contribue à augmenter l’appui sur l’avant du véhicule. L’imposante lame, qui alimente le ‘splitter’ inférieur et le fond plat étagé complètent le dispositif aérodynamique à l’avant. Les deux ailettes situées sur le côté du bouclier génèrent des vortex, qui limitent les turbulences des roues en rotation. Canalisé par le ‘splitter’ inférieur, le flux d’air frais débouche dans les extracteurs positionnés en arrière des roues avant. Leur modelé évolue le long des portières pour se transformer en écopes d’alimentation des échangeurs de température. 

En plus de l’aileron réglable, le diffuseur arrière « plaque » Renault Sport R.S. 01 à la piste, en évacuant le flux d’air passant sous le fond plat. Ce dispositif présente l’immense avantage de ne pas générer de trainée et, il ne pénalise donc pas la vitesse de pointe. Avec tout ce travail autour des flux d’air on obtient des coefficients de portance et de trainée équivalents à ceux d’une Formula Renault 3.5, monoplace de référence en la matière.

... et 500 chevaux

A partir de cette base extrêmement sophistiquée, la combinaison d’une coque en carbone d’un moteur Nismo V6 3.8L biturbo de plus de 500 ch en position centrale arrière, accouplé à une boîte de vitesses séquentielle Sadev à sept rapports, apporte de sérieux arguments compétitifs, puisque l’on peut atteindre en toute quiétude, ou presque, les 300 km/h sur circuit. Des freins carbone et des pneus 18 pouces, Michelin spécifiques, ont été développés par Renault Sport Technologies, pour la circonstance. Bien évidemment, du côté des suspensions on a fait appel à des systèmes  éprouvés en course : double triangle  avec poussoirs et amortisseurs Ohlins.

La bête de course signe son originalité avec, sur sa face avant et à l’arrière des éléments lumineux à même de souligner la bestialité maitrisée de cette R.S 01.

Dans le cadre de sa vocation de créateur d’événements sportifs, Renault Sport met dès maintenant l’eau à la bouche des pilotes amateurs et professionnels impatients de disputer le tout nouveau championnat Renault Sport Trophy, passerelle « royale » vers les championnats  Tourisme, GT,  ou d’endurance. Pour se décider ils attendent le prix.

Crédit photographique: Gilles Vitry La Revue Automobile

 

Fiche technique Renault Sport RS 01

CHÂSSIS

Type : Coque carbone et arceau-cage acier Dallara répondant aux normes FIA

Carrosserie : Composites

Éléments aérodynamiques : Lame et splitter avant, fond plat étagé, diffuseur et aileron arrière

MOTEUR

Type Nismo V6 - 24 soupapes – 3 799 cm3

Disposition : Longitudinal central arrière

Alimentation : Injection – 2 turbocompresseurs

Puissance maxi > 500 ch 

Couple maxi > 600 N.m

Régime maxi 6 800 tr/min

Gestion électronique Pectel SQ6M avec antipatinage

Acquisition de données Cosworth ICD Pro

TRANSMISSION

Type : Propulsion

Boîte de vitesses : Sadev séquentielle à 7 rapports + marche AR

Commande XAP semi-automatique avec palettes au volant

Différentiel à glissement limité

Embrayage ZF Race Engineering longue durée avec dispositif anticalage

TRAINS ROULANTS ET SUSPENSIONS

Suspensions : Doubles triangles superposés + poussants

Amortisseurs : Öhlins réglables 2 voies

Freins : Disques carbone PFC Brakes 380 mm, étriers 6 pistons, système ABS Bosch

ROUES

Jantes : Braid à fixation centrale

Pneus : Michelin Pilot Sport S 9L 30/68 R18 (AV) et 31/71 R18 (AR)

DIMENSIONS, POIDS ET CAPACITÉS

Longueur : 4710 mm

Largeur : 2000 mm

Hauteur : 1116 mm

Empattement : 2744 mm

Voies avant / arrière 1675 / 1624 mm

Réservoir de carburant 150 litres

Poids : environ  1100 kg

Alain Monnot

Votre avis nous intéresse sur :  Beau succ?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter