Bugatti

Bugatti Type 57SC Atlantic : la « Classique des années 1920-30 »

A? l'occasion du Motor Klassik Award 2018 organise? par la revue allemande Motor Klassik, Bugatti a de?croche? un nouveau record : la Bugatti Type 57SC Atlantic, l’un des mode?les les plus beaux et les plus prestigieux au monde, a e?te? e?lue meilleure automobile des anne?es 1920-30 pour la cinquie?me anne?e conse?cutive par les lecteurs du magazine. Bugatti devient ainsi le premier constructeur a? recevoir une distinction avec une telle re?gularite? pour un me?me mode?le dans une me?me cate?gorie. La remise des prix a eu lieu a? Essen, au Colosseum Theater.

« La distinction attribue?e a? la Bugatti Atlantic est un grand honneur pour nous », a de?clare? Julius Kruta, Directeur de la tradition chez Bugatti Automobiles S.A.S., en marge de la remise des prix. « Nous sommes heureux de constater que l’engouement pour cette voiture d’une indicible beaute? ne faiblit pas. Un grand merci aux lecteurs de Motor Klassik pour cette formidable re?compense ! » Avec 37,3 % des suffrages exprime?s, la supersportive s’est de nouveau largement impose?e devant les cinq concurrentes de sa cate?gorie.

La Type 57SC Atlantic n’a e?te? produite qu’en 4 exemplaires, entre 1936 et 1938. Seuls deux subsistent encore aujourd’hui dans leur e?tat d’origine. L’Atlantic est la de?clinaison la plus ce?le?bre de la Type 57. Avec la version SC (le C de SC e?tant l’initiale de compresseur), Jean Bugatti, fils d’Ettore, le fondateur de l’entreprise, voulait a? l’e?poque proposer une version de course du mode?le de se?rie. Ce coupe? sport e?tait e?quipe? d’un 8 cylindres en ligne de 3 257 cm3, de?veloppant une puissance d’environ 200 ch. Le mode?le pouvait de?passer les 200 km/h.

Jean Bugatti, qui avait de?ja? fait montre de son formidable talent en matie?re de conception de carrosserie avec la Type 41 Royale, la Type 55 Roadster et la Type 50, donne a? l’Atlantic une silhouette particulie?rement le?ge?re et ae?rodynamique. Il choisit alors d’utiliser l’aluminium. Ce choix de conception vaut a? l’Atlantic sa caracte?ristique esthe?tique emble?matique : une ligne de cre?te qui monte verticalement le long du pare-brise et court tout au long de la voiture jusqu’au pare-chocs arrie?re. La voiture doit sa ligne de cre?te au rivetage qui assemble les deux panneaux en aluminium dont est constitue?e la carrosserie. Aujourd’hui encore, c’est un e?le?ment de design caracte?ristique de la marque. Les passages de roues proe?minents lui donnent e?galement une signature stylistique caracte?ristique. Vue du dessus, la forme harmonieuse et e?le?gante de l’Atlantic est encore plus visible, notamment avec son capot allonge? qui se prolonge en ovale jusqu’a? l’arrondi de l’arrie?re.

Gentleman Racer

Votre avis nous intéresse sur :  Bugatti Type 57SC Atlantic : la « Classique des années 1920-30 »

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter