Ferrari

Ferrari SPCJ3 : une F12 TDF sans toit

Voici le nouveau modèle unique construit par Ferrari pour un riche propriétaire et présenté au Salon de l'automobile de Los Angeles : la SPCJ3

Ce modèle unique a demandé plus de 2 ans de travail entre le département Special Project (SP) de Ferrari et le futur propriétaire John Collins. Ce temps de travail explique d’ailleurs que cette SP ne repose pas sur l’actuelle 812 Superfast, mais bel et bien sur l’ancienne F12 mais dans sa version radicale TDF.

Le riche propriétaire étant un passionné de Pop Art, il a fait concevoir sa voiture en ce sens. La  SPCJ3 est principalement peinte en blanc Bianco Italia, mais elle présente ensuite une livrée spéciale ajoutant du bleu Azzurro Met et du jaune Giallo Modena. Mais ce n’est pas seulement la peinture qui distingue la voiture.

La carrosserie de la F12 TDF a été largement remaniée tandis que le toit a été enlevé. L’avant reçoit un pare-chocs spécifique tandis que le long capot offre deux ouvertures qui permettent de voir le V12 atmosphérique de 6,3 litres et 780 ch.
Arrière Ferrari SPCJ3
L’arrière est tout aussi exclusif avec les bossages de capot, la trappe de réservoir en aluminium brossé, le diffuseur en carbone duquel sortent 4 lignes d’échappement ainsi que des aérations horizontales qui donnent une plus grande impression de largeur.

Mais le plus remarquable est bien entendu l’absence de toit, à l’instar de la F12 TRS, qui en fait définitivement un modèle particulier. Cette absence donne librement vue sur l’intérieur en cuir bleu et blanc pourvu de coutures contrastées.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Ferrari SPCJ3 : une F12 TDF sans toit

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter