Mini

La nouvelle Mini 2018 : juste une mise au point !

S'il existe bien une automobile qui fait tourner les têtes des badauds dans nos agglomérations, c'est bien la Mini et sa gamme devenue au fil du temps pléthorique. Un succès certainement réussi par le fait qu'elles ont su garder l'âme et le style « So British ». Une voiture attachante malgré ses petits défauts qui, avec cette mise à jour technique et esthétique, tendent à disparaître.

+ de photos Mini Mini 2018

Pour 2018, la firme germano-britannique proposera à ses fans et clients du monde entier, une gamme Mini entièrement revue.

Un petit facelift bien dans les règles, donc !

Cependant, ne vous attendez pas à de grands changements esthétiques. Extérieurement, les modifications se limitent à de nouveaux phares. Les optiques avant gagnent une nouvelle signature et la technologie MATRIX LED. En poupe, les feux reprennent le dessin de l’Union Jack. Parmi les autres petits changements, on notera de nouvelles jantes, une nouvelle teinte Piano Black et un nouveau logo.

Le cockpit est aussi légèrement rafraîchi avec de nouveaux matériaux, mais c’est surtout le système d’infodivertissement qui gagne en connectivité et simplicité. La recharge par induction de son smartphone fait son apparition par exemple. À ceci, Mini ajoute une ribambelle d’équipements de sécurité pour faire passer son bolide dans la voiture semi-autonome.

nouvelle

Tout se passe sous le capot !

Si les modifications ne vous semblent pas si conséquentes que cela, c’est que je ne vous ai pas encore fait part des nouveautés mécaniques. En effet, ce sont surtout les ingénieurs mécaniciens qui ont eu du budget pour redonner du peps à la citadine. Chaque motorisation a été optimisée pour gagner les quelques grammes de CO2 nécessaire afin de bien rentrer dans les clous des normes européennes des années à suivre.

La gamme de puissance des moteurs varie de 75 à 192 chevaux en essence avec la fameuse Cooper S. En diesel la cavalerie débute à 95 chevaux avec la Mini One D et monte à 170 canassons avec la Mini Cooper SD. Question CO2, les émissions passent de 99 à 139 g/km selon les versions.

Autre innovation, la petite Anglaise propose également (selon option et finition) une boîte Steptronic 7 rapports à double embrayage et une autre à 8 rapports d’origine ZF plus sportive encore.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  La nouvelle Mini 2018 : juste une mise au point !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter