Opel

Opel ADAM Rocks, venez la d?

Mardi 11 févier 14 heures 30. Un coup de téléphone. La direction d’Opel au bout du fil. Leur but ? Proposer aux lecteurs de La Revue Automobile une exclusivité. Laquelle ? La toute nouvelle Opel ADAM Rocks, qui devient la version Crossover de la petite ADAM. On vous propose de vivre avec nous la découverte de la star de ce printemps 2014.

+ de photos Opel Adam Rocks 2014

Dringgggg, dringggggggg….

5 heures du mat.

Première pensée : « changer la sonnerie du réveil de mon Smartphone à la gomme ». Au bout de 5 minutes, avec les yeux fermés et le silence revenu, une petite voix envahit mon oreille droite. « Faut te lever, tu dois partir pour Francfort ». Deuxième pensée du jour : « changer de femme ».

Après m’être tout de même levé, avoir pris ma douche, brossé les dents et habillé, me voila dans les rues de Paris à 5h45… Bizarre, la ville est comme morte. Heureusement, il y a toujours des fêtards qui trainent ici et là en train de chercher une rue dont ils ne connaissent même plus le nom… Ahhh Paris …

6 heures.

Le RER B qui m’amènera à l’aéroport Charles De Gaulle arrive en gare. Lui aussi est vide ! Troisième pensée du jour : « possible que je ne sois pas réveillé en fin de compte ». 45 min plus tard, arrivée à l’aérogare n°2. Direction, les contrôles de passagers et après une petite « fouille » matinale, me voilà enfin dans l’AirBus A319 d’Air France pour Francfort.

9 heures.

L’organisation allemande se met en branle. Prise en charge directe et au pas… On arrive devant le siège de la marque au blitz et de nouveau un contrôle d’identité. Pas question que des paparazzis prennent des photos, juste nous et des confrères européens triés sur le volet.

10 heures 30.

La présentation commence et pas de danseuses, ni de jeux de lumières, ni 3000 watts qui sortent des baffles… Juste le directeur du Marketing et le Designer en chef. Elle arrive enfin… Elle, c’est la version crossover de l’Opel ADAM. Les marketeurs Opel l’ont nommé : Opel ADAM Rocks.

Le SUV ADAM Rocks

Opel nous la joue à contrecourant. Alors que nous attendions une version cabriolet, c’est en fin de compte une ADAM typée tout chemin qui fait face à nous. Certes elle propose une toile rigide coulissante pour découvrir le haut, mais l’ouverture d’un 50ième de centimètres, ne la transformera pas en cabriolet. L’essence même de l’ADAM Rocks c’est de monter les trottoirs de nos cités. C’est ici que le rehaussement de 15mm de la caisse fera merveille.

Sous le capot, Opel y installe, en plus des moteurs déjà existants, un tout nouveau moteur à 3 cylindres essence turbocompressé de 115 chevaux et 166 Nm de couple dès 1.800 tr/min. Il s’annonce peu gourmand, puisque le constructeur annonce une consommation mixte de 4,3 litres aux 100 KM.

L’ADAM Rocks, sera officiellement présentée au salon de Genève en Mars prochain, mais il faudra attendre l’automne pour en prendre le volant.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Opel ADAM Rocks, venez la d?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter