Ford

Ford Focus 2018 : plus légère, économe et technologique

Après une carrière initiée il y a 20 ans, la Ford Focus passe la quatrième. Plus moderne et technologique, la compacte suit la nouvelle stratégie de la marque avec plusieurs versions disponibles dès le lancement.

+ de photos Ford Focus ST Line 2018

Lancée initialement en 1998, la Ford Focus, boudée pour son design novateur, n’a cependant pas tardé à rencontrer le succès. Ainsi, ce sont plus de 16 millions d’unités qui ont été écoulées dans le monde, dont près de la moitié (7 millions) sur le seul continent européen. 

Reposant sur une nouvelle plateforme, la Ford Focus avoue des dimensions à peine plus généreuses, avec 4,38 mètres de long et une hauteur abaissée de 1,5 cm pour tomber à 1,48 mètre. Cela fait d’elle l’une des plus grandes compactes et la place entre l’Opel Astra et la Nissan Pulsar. Entre les lignes, la marque à l’ovale bleu annonce un empattement allongé de 5,3 cm, ce qui logiquement augmente l’espace à bord, le volume du coffre (341 litres) et réduit les porte-à-faux, au profit d’un profil dynamique.

Au chapitre stylistique, la Ford Focus tranche avec le consensualisme de la précédente génération. Le dessin, notamment de la proue, est plus doux, mais n’est pas dénué de dynamisme. Cependant, la compacte ne peut cacher les trop nombreuses inspirations stylistiques puisées sur ses concurrentes avec, pêle-mêle, une signature lumineuse de Volvo, des plis de carrosserie de Mazda 3, des feux de Fiat Tipo ou une planche de bord proche de celle de la Hyundai i30.

La Ford Focus arrivera sur le marché avec plusieurs versions. Aux déclinaisons conventionnelles s’ajouteront la finition ST Line, plus expressive avec des boucliers spécifiques et la Vignale, plus raffinée dans sa présentation. La déclinaison Active, parfaitement en accord avec la demande de véhicules surélevés, pourrait rencontrer le plus de succès : plus haute de 34 cm, cette version met l’accent sur son appétit pour les loisirs avec des protections de carrosserie noires et des barres de toit.

Plus légère de l’ordre de 88 kg, la Ford Focus fait toujours confiance au downsizing et embarque des motorisations de petites cylindrées. Au rayon essence, la Ford Focus composera avec le 1,0 litre EcoBoost de 85 ch, 100 ch ou 125 ch. Les versions haut de gamme pourront s’équiper du 1,5 litre EcoBoost de 125 ch ou 150 ch. Ces deux mécaniques sont annoncées avec des rejets de 108 g/km et 122 g/km respectivement.

Côté diesel, la compacte embarque le 1,5 litre EcoBlue, dérivé du moteur PSA, avec 95 ch ou 120 ch, alors qu’un plus gros 2,0 litres EcoBlue de 150 ch sera disponible plus tard. Ces deux moteurs annoncent 94 g/km et 110 g/km. Toutes les motorisations pourront être associées à la boîte manuelle à six rapports ou l’unité automatique à 8 pignons.

La Ford Focus se met au niveau de la concurrence en termes de dotation technologique, avec un écran central de 8 pouces intégrant le système Sync 3, un affichage tête haute, un compartiment de recharge de smartphone par induction, une sono Bang&Olufsen et un pack complet d’aides à la conduite. Tous ces équipements seront proposés de série ou en option au fil des niveaux de finitions Trend, Titanium, ST Line ou Vignale.

 

La Ford Focus arrivera sur le marché au mois de juin, et sera suivie par une variante break dès le mois de septembre et la version Active à la fin de l’année.

La gamme tarifaire sera communiquée dans les prochaines semaines, mais le constructeur annonce déjà le premier prix à 19 550 euros avec la Ford Focus 1,0 litre EcoBoost de 85 ch.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Ford Focus 2018 : plus légère, économe et technologique

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter