Assurance

Comment est calculé le prix de votre assurance auto ?

Vous voulez changer ou prendre une assurance pour votre automobile. Même si les comparateurs fleurissent un peu partout sur la toile, il est compliqué de savoir ce qui détermine le prix d'une assurance auto. Alors on va vous éclairer ici.

Le prix d’une assurance auto dépend, dans une large mesure, des garanties choisies. Une assurance « tout risque » est naturellement beaucoup plus chère qu’une assurance au « tiers ». Mais le prix de l’assurance auto dépend aussi de nombreux autres facteurs que vous pouvez, ou non, influencer. En voici un résumé non exhaustif.

Plus il y a de chevaux et plus c’est cher !

Les assureurs ont des méthodes de calcul qui leur permettent d’établir des probabilités. Et en toute logique plus votre voiture est puissante, plus le montant de l’assurance est élevé. Les voitures de grosse cylindrée, comme les voitures de sport, sont beaucoup plus puissantes et peuvent dès lors causer plus de dégâts que les petites citadines. Si vous optez pour une plus petite voiture, votre prime sera moins élevée.

Mais ce n’est pas tout. Sachez que la couleur influence également le montant de votre assurance. En effet, une auto rouge est dans les statistiques plus accidentogène qu’une auto grise.

Plus votre auto est chère, plus l’assurance est chère !

Le prix d’une assurance « tout risque » dépend également de la valeur à assurer. Cette valeur détermine le prix et/ou la côte de l’automobile à assurer. Il est simple de comprendre que le pare-chocs avant d’une Renault Clio dCi est moins onéreux que celui d’une Mercedes-AMG GT R.

N’oublions pas également que le lieu d’habitation ou de votre travail a aussi son impact sur le tarif. Dans une agglomération, où le nombre d’accidents s’avère beaucoup plus élevé, vous payez généralement plus que dans un village subissant peu de trafic.

Plus vous roulez, plus c’est cher !

Un autre facteur important, c’est son usage. Privé ou professionnel ? Si vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles, par exemple pour rendre visite à des clients, vous payerez plus que si vous en faites uniquement usage dans le cadre privé. Car celui-ci influe directement sur le temps passé à son bord ainsi que le kilométrage que vous parcourez.

D’ailleurs, le nombre de kilomètres parcourus chaque année influence fortement le prix de l’assurance. Certains assureurs vous accorderont, par exemple, une réduction si vous roulez moins de 10 000 km par an. D’autres assureurs proposent des offres d’assurance auto au kilomètre dont la prime est calculée sur base du nombre exact de kilomètres parcourus.

Assurance, avec bonus ou malus ?

Le principe du bonus-malus est simple comme « bonjour », mais demande d’être patient pour atteindre le Graal des 50 %.

Il fonctionne comme suit : si vous roulez pendant un an sans provoquer d’accident, vous gagnez un bonus qui représente un pourcentage de la prime. Par contre, si vous êtes responsable d’un accident, le bonus se voit geler ou même pire vous passez par la case malus et payer une surprime.

Bon à savoir si vous changez d’assureur : votre nouvelle compagnie d’assurance reprend le degré bonus-malus pratiqué par l’ancienne. Mais si vous négociez franchement avec elle, elle peut aussi recalculer votre bonus-malus, sur base de votre attestation de sinistralité qui peut vous être avantageuse. Ce document mentionne le nombre d’accidents que vous avez eus au cours des 5 dernières années.

Gentleman Racer

Votre avis nous intéresse sur :  Comment est calculé le prix de votre assurance auto ?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter