Volkswagen

Essai Volkswagen up! GTI : Road trip sur la côte amalfitaine

De Sorrento à Salerno, la côte amalfitaine est l'un des plus stupéfiants endroits d'Italie, et sans doute d'Europe. Ce lieu, où des montagnes abruptes dévalent vers la mer Tyrrhénienne, inspira même Homère. Ici, il y fit se combattre Ulysse et les Sirènes.

+ de photos Volkswagen up! GTI

Dans ce paysage de la mythologie gréco-romaine, une route étroite, sinueuse et majestueuse dessert les villes de Positano et Amalfi. Repos des poètes, des célébrités d’Hollywood, des artistes et des couples en mal d’amour, la côte Amalfitaine enchante aujourd’hui nos petits yeux de journaleux au volant de la plus « picola » des Volkswagen : la up! GTI.

Notre Odyssée…

Voici comment commence notre voyage. Il a fallu tout d’abord prendre notre vol JOON, une nouvelle compagnie d’Air France, au Terminal 2 de Charles de Gaulle. Presque trois heures après, l’avion pose ses roues sur le macadam de l’aéroport de Naples.

Une jolie hôtesse locale nous emmène vers notre destrier. Il s’agit donc de la petite up! de Volkswagen. Mais ce n’est pas n’importe laquelle puisque sous le capot moteur se cache un 3 cylindres turbocompressé. S’il ne cube qu’un petit litre, il développe une cavalerie de 115 chevaux pour 200 Nm de couple. En regardant la fiche technique d’un peu plus prêt, on peut voir que cette up! badgée GTI est capable d’expédier le 0 à 100 km/h en 8,8 secondes. Il faut dire que ce moulin n’a pas grand mérite puisque cette up! pèse moins d’une tonne. Une vivacité que nous avons pu apprécier tout au long de notre voyage.

Le Smartphone, qui nous sert de GPS, nous fait passer par l’E45. Un moment invraisemblable, car la grosse masse qui la domine n’est autre que le Vésuve. Le volcan qui raya de la carte la ville de Pompéi. Malheureusement, pas le temps de s’y attarder, il nous faut gravir le « Parco Regionale dei Monti Lattari » pour atteindre notre « graal » : la route de la côte amalfitaine.

Et cela se fera à vive allure sur une route qui grimpe en zigzaguant sur les flancs montagneux. La GTI a du coffre ! Les épingles sont avalées avec maestria. C’est simple ! Il suffit de tourner le volant et d’appuyer à fond sur la pédale de droite. Ici, le turbo se met à chanter à pleine voix et catapulte le bolide vers le virage suivant.

une vue de la route qui longe la côte amalfitaine avec la up! GTI

Une route, que dis-je un mythe !

Et voici que commence vraiment la route de la côte amalfitaine. Son nom légendaire a fait le tour du monde. Un exploit si l’on tient compte du fait que cette route n’a que deux voies et ne court que sur à peine 80 km.

Les citronniers et les orangers exhalent des parfums envoûtants dignes du jardin d’Eden. Des bougainvillées couvrent les murs des villas. C’est un incroyable paysage de peintre.

Je ne peux m’empêcher de penser qu’ici il n’y avait aucun moyen de passer jusqu’au XIXe siècle. Même pas un petit sentier de muletier. La route c’était la mer. On se déplaçait en bateau de port en port, de village en village. Le chantier de construction de cette route terrestre fut titanesque. Il fallut éventrer la montagne, fracturer les falaises à grands coups d’explosifs, creuser des tunnels, tout en évitant de tomber dans le vide.

Route ouverte, on y a ajouté aujourd’hui des parapets protecteurs, des panneaux, et des feux de circulation alternée. Mais les automobiles doivent rouler lentement et se croiser en se frôlant. Le gabarit de lilliputienne de notre up! GTI est un véritable avantage. Avec ses 3,6 mètres de long et son 1,64 mètre de large, elle passe là où les autres doivent faire des manœuvres. Le cas échéant, les chevaux nous permettent d’expédier un dépassement en un éclair.

En plein cœur !

Nous arrivons à Amalfi. La ville apparaît comme plaquée à la falaise, au fond d’un grand amphithéâtre montagneux. L’imposante cathédrale Saint-André, avec sa précieuse façade multicolore et son majestueux escalier, domine l’antique petite ville. Nous sommes au milieu du printemps, sans doute la plus belle saison pour s’y rendre, car la grande foule n’est pas encore là, l’air est pur, les gens joyeux et les couleurs de la nature explosent de partout.

D’Amalfi à Positano, notre lieu de rendez-vous final, la route se découvre encore, avec ses vues plongeantes sur la mer, les couleurs vives des fleurs, le vert profond des pins, et la rocaille abrupte des falaises. La route est sinueuse et spectaculaire, mais mieux vaut être à deux dans la voiture. Car au volant, absorbé par la conduite, je n’ai pas vraiment pu admirer la vue époustouflante de cet endroit classé depuis 1997 au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. C’est un spectacle que Julien, notre photographe, ne s’est pas privé de contempler.

Une vue de bateau de la côte amalfitaine : voici Positano

La côte amalfitaine, pourquoi on aime ?

Parce que tout y est spectaculaire. Parce que la jet set côtoie les quartiers populaires, le touriste suit les traces de l’Histoire, la nostalgie s’amuse de l’avenir, l’optimisme de la fatalité. C’est aussi une Italie inimitable, où tout semble encore plus émotif qu’ailleurs. Vous n’en repartirez pas indifférent, surtout si vous parcourez cette route mythique avec une up! GTI qui semble avoir été conçue rien que pour elle.

« Quand les habitants d’Amalfi gagnent le paradis, pour eux, ce n’est qu’un jour comme un autre » a dit le peintre italien Renato Fuccini.

Note : 3,5/5

Bien vu :

- Une taille mini parfaitement adaptée ici.
- Agilité et flexibilité.
- Le moteur relance fort.
- Le style GTI lui va comme un gant.

À revoir :

- Espace arrières.
- Le coffre est riquiqui.
- Finition et plastiques intérieurs.

©Photos Julien Fautrat pour La Revue Automobile

 

Fiche technique de laVolkswagen up! GTI

 

 

Carburant :

Essence

Prix à partir de :

16 790 euros

 

 

 

Mécanique

 Cylindrée :

1,0 L 3cyl. inj. directe turbo

 Puissance :

115 à 5 000 tr/min

 Couple :

200 Nm à 2 000 tr/min

 Transmission :

Avant

 

 

Performances

 Vitesse max :

197 km/h

 0 à 100 :

8,8 secondes

 Consommation WLTP :

 

CO2

5,7 l/100 km

 

127 g/km

 

 

Poids et mesures

 

 Poids à vide :

997 kg

 Dimension :

3,60/1,64/1,50 (L/l/h)

 Réservoir :

35 litres

 Volume coffre :

251 litres

 Pneumatique :

195/40 R 17

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Essai Volkswagen up! GTI : Road trip sur la côte amalfitaine

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter