Jaguar

Jaguar I-Pace : l'offensive électrique de Jaguar

Annoncée à travers un concept éponyme il y a un an, la version définitive du SUV voit le jour : le Jaguar I-Pace est le premier SUV entièrement électrique de la firme anglaise.

+ de photos Jaguar I Pace

L’heure est à l’électrique et le marché des SUV ne s’essouffle jamais, il est donc important pour les constructeurs de se lancer dans la danse. Alors que le Tesla Model X était une proposition unique, il est désormais rejoint par le Jaguar I-Pace, la première voiture entièrement électrique de la firme anglaise.

Le concept-car homologué 
Le Jaguar I-Pace est similaire au concept éponyme présenté à la fin de l’année 2016. Râblé et agressif dans son regard, le SUV ne cache pas ses ambitions sportives, ou du moins très dynamiques. Si la proue semble prête à mordre la route, la poupe est, elle, plus relevée, lui offrant une ligne dynamique.

Ces choix stylistiques ont été guidés par la signature de la marque, mais aussi par l’aérodynamique, plus que jamais importante pour une voiture électrique. Le Jaguar I-Pace conserve donc son excellent Cx de 0,29. Rappelons toutefois que le Tesla Model X détient le record pour un SUV avec une valeur de 0,24.

Luxe et technologie à bord
Avec 4,68 mètres de long, pour un empattement de 2,99 mètres, le Jaguar I-Pace promet beaucoup d’espace à bord. Un volume d’autant plus libéré grâce à l’absence de tunnel de transmission, qui profite aux rangements entre les sièges. Le coffre est également très généreux avec un volume de chargement de 656 litres (ou 1 453 litres avec la banquette rabattue).

L’habitacle est forcément moins futuriste que le concept dans sa présentation. Il en reprend toutefois le raffinement et les technologies embarquées. Les conducteurs retrouveront la nouvelle console centrale Touch Pro Duo. Le système de navigation prend en compte la topographie, le style de conduite et plusieurs autres paramètres afin d’afficher une autonomie prévisionnelle.

Des performances de super-sportive
Le Jaguar I-Pace embarque un pack de batteries d’une capacité de 90 kWh, associé à deux moteurs électriques produisant au total 400 ch et 696 Nm de couple. Au rayon performance, le SUV annonce un 0-100 k/h en 4,8 secondes et une vitesse maximale de 200 km/h.

Toujours au chapitre des données chronométrées, le SUV peut grimper à 80 % de charge en seulement 45 minutes avec une prise de charge rapide à 100 kW, ou en 10 heures sur une prise domestique à 7 kW. Entre deux charges complètes, le Jaguar I-Pace promet une autonomie de 480 km, validée en cycle WLTP.

Le SUV mettra l’accent sur le plaisir de conduite, comme la plupart des autres automobiles du constructeur. Il s’équipe pour l’occasion d’une suspension à double triangulation à l’avant et d’un essieu arrière Integral Link. La motricité sera assurée par les deux moteurs et les quatre roues motrices, alors que la puissance du frein moteur permettra de conduire le SUV avec la seule pédale d’accélérateur. Aussi, la suspension adaptative permettra d’abaisser l’assiette de la voiture, et donc le centre de gravité, pour profiter au mieux de son dynamisme.

Le Jaguar I-Pace sera au catalogue de la marque avec les niveaux de finition S, SE et HSE. Une version First Edition, plus proche du design du concept, sera également disponible.

La gamme tarifaire ne devrait pas tarder à faire surface.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Jaguar I-Pace : l'offensive électrique de Jaguar

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter