Volkswagen

Volkswagen T-Cross Breeze, l'avenir de VW roule d?

Sur le parquet du stand Volkswagen, au Salon de l'automobile de Genève, trône fièrement un tout nouveau concept car : le T-Cross Breeze. Il dévoile clairement l'ambition du constructeur, c'est-à-dire produire un crossover citadin et fun, capable de répondre aux stars françaises : Renault Captur et Peugeot 2008.

+ de photos Volkswagen T Cross Breeze

Herbert Diess, président du directoire de Volkswagen annonce :
« Cette Volkswagen décapotable introduit un art de vivre automobile entièrement nouveau dans le monde des voitures compactes. »… « Notre T-Cross Breeze est le premier SUV décapotable de sa catégorie, tout en étant un cabriolet abordable et audacieux. Le tout avec une position assise surélevée pour une vue parfaite. »

Un discours qui nous met l’eau à la bouche. Surtout lorsque l’on voit la fiche technique de ce T-Cross Breeze. Il utilise un tout nouveau moteur turbo essence à injection directe TSI de 1 litre de cylindre?e. Il développe 110 ch et 175 Nm de couple, atteints de?s 1 500 tr/min. Le 1.0 TSI utilise une boîte automatique DSG a? double embrayage de 7 rapports pour entraîner les roues avant.

Ne pesant que 1 250 kg, ce T-Cross Breeze s’avance avec un 0 à 100 km/h en 10,3 secondes, alors que sa vitesse de pointe atteint 188 km/h. Grâce au réservoir de 40 litres et à une consommation normée de 5,0 l/100 km, le concept car est capable de rejoindre Cannes ou Venise depuis Genève avec un seul plein, puisque son autonomie théorique est de 800 km.

Plus besoin de boutons ! C’est le pari des ingénieurs dédiés à l’habitacle. A? l’exception du levier de colonne de direction, des lève-vitres et du bouton pour ouvrir et fermer la capote souple, toutes les commandes du T-Cross Breeze se font par l’intermédiaire de surfaces tactiles ou reposent sur des solutions électroniques « by-wire» de conception complètement nouvelle. La commande gestuelle fait par ailleurs partie intégrante du dispositif d’interaction. La nouvelle interface homme-machine, avec ses écrans couplés, s’utilise en mains libres. Enfin et surtout, on note que des éléments autrefois purement fonctionnels, comme les buses d’aération, se fondent désormais dans l’habitacle sur de larges surfaces. C’est le poste de conduite du futur.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Volkswagen T-Cross Breeze, l'avenir de VW roule d?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter