Bmw

Nouvelle BMW Série 3 : le mythe continue sa route

Mais où allons-nous ? Le chauffeur de taxi hésite à nous répondre...
Nous avons 45 minutes de route... Mais encore ? Nous allons à Munich...
Soit. On y est déjà, mais on a compris le message. En effet, le lieu de la présentation exceptionnelle de la nouvelle BMW Série 3 est tenu secret. Embargo signé, nous prêtons serment, levons la main droite et répétons « je le jure ! » puis, après avoir signé de la main gauche, nous voici en face d'une porte blindée avec sas de sécurité. Au-dessus, un feu bicolore vert et rouge, qui ne fonctionne plus. On pousse la deuxième porte et nous voici dans cet atelier où travaillent photographes et caméramans, dans un silence des plus religieux, devant la bête.

+ de photos Bmw Serie 3 2019

Ah la fameuse BMW Série 3 ! Un confrère tente la comparaison avec le célèbre numéro 5 de chez Chanel : « c’est de la haute couture ! »

Stephan Horn, chef de produit de la Série 3 et Kai Lichte, responsable de la communication Série 3 sont impatients et fiers de nous présenter leur bébé : « le défi pour cette septième génération de Série 3 était de rester axé sur un design moderne-progressif, mais avec pour consigne de ne pas renier l’héritage des plus prestigieux pour BMW ».

Une émulation qui se remarque notamment sur le capot dont les lignes se forgent de façon plus nerveuse. Ces traits précis et aérodynamiques accentuent le caractère futuriste de la caisse. Les feux avant sont tellement prononcés qu’on en croirait qu’ils ont été bridés comme des yeux. À bien y regarder, à l’avant, on remarque une caméra intégrée discrètement au milieu.

Nouvelle BMW Série 3, année 2019

Sans plus tarder, on s’installe à bord et on note les nouvelles poignées de porte à l’intérieur. Je referme la porte et reste sidéré. Frappé par la beauté du son de la portière, je rouvre cette dernière et je referme. « CLAC, BOUM, CHLOUM… » difficile de trouver la parfaite onomatopée pour décrire ce bruit de coffre harmonieux, puissant, mais charismatique à la fois. Pour ceux qui ont l’oreille musicale et une certaine sensibilité acoustique, le meilleur point de comparaison serait le son émis lorsque Daniel claque la portière de son Taxi dans le film éponyme. Un élément qui ne laisse rien au hasard, mais qui vous plonge tout de suite dans un univers des plus sportifs et viril.

Son bleu pétant, ses lignes et sa finition M Sport invitent à l’action. Hélas, interdiction de démarrer le moteur. Alors à défaut de rouler cette nouvelle 330i, laissez-moi vous conduire avec les yeux.
Impossible de rater ce nouvel écran HD harmonieusement intégré à la console de bord. Le bouton de démarrage « start » se trouve désormais à côté du levier de vitesse. À propos de ce dernier, on note la nouvelle forme, qui rappelle le bois de golf, plus compact avec un nouveau module électronique. Simplification du système de climatisation qui a été intégré aux buses d’aérateurs. Dans l’ensemble, c’est réussi, mais les boutons foisonnent toujours autant.

Intérieur de la nouvelle BMW Série 3 année 2019

Puis, il y a cet assistant personnel intelligent « Intelligent Personal Assistant » — sans doute parce que le conducteur ne l’est pas ?! — qui est censé vous obéir au son de la voix et exécuter vos ordres après avoir prononcé la phrase magique : « Hey BMW ! ». Pour l’avoir testé, le système n’est absolument pas efficace, ou bien un peu dur de la feuille. Et nous, on a eu l’air bien fin à essayer de parler en vain à l’auto qui ne veut rien entendre. On mettra ça sur le dos du fait qu’il s’agit d’une présérie.

Toujours dans le chapitre des supercheries technologiques, il y a cette option pour monter ou baisser le volume de la radio, en effectuant des ronds dans l’air avec son index. Effet garanti quand cela ne fonctionne qu’une fois sur 30. On a essayé dans tous les angles, différents mouvements, avec de multiples approches… rien !

Il nous tarde de pouvoir enfin prendre la route pour nous faire une impression plus concrète du nouvel héritier de la BMW Série 3.

Daniel Latif

Votre avis nous intéresse sur :  Nouvelle BMW Série 3 : le mythe continue sa route

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter